accueil > l'editorial

« Parce Domine, parce populo suo :

ne in aeternum irascaris nobis (3 fois) »

« Pardonnez, Seigneur, pardonnez à votre peuple :

ne soyez pas éternellement irrité contre lui »

 

Dans l’ancien Testament, quand le peuple Hébreux se détournait de Dieu pour adorer les faux dieux (Baal par exemple, ou faire ce qui est mal) le Seigneur leur envoyait un prophète pour les appeler à la pénitence, au repentir et à la conversion.

Mais si les hébreux persistaient dans leur mal, Dieu alors se retirait et les laissait aller selon leurs vues. En se retirant, c’était sa protection qu’Il retirait comme Il en avait averti le peuple Hébreu lors de la première alliance. Si bien que très vite le malheur s’abattait sur eux : soit les Philistins les envahissaient, les pillaient tous, ou les Babyloniens les envoyaient en exile pour 70 ans.

Il me semble que nous sommes dans la même situation aujourd’hui ; nous n’avons pas écouté le Seigneur quand Il envoyait la Vierge Marie qui nous demandait de prier le Rosaire, nous avons voté des lois contre la foi, la loi naturelle et la morale. Comment voulez-vous que le Seigneur reste nous soutenir si nous ne voulons pas de Lui ? Il nous laisse donc poursuivre nos idées les plus folles et donc n’étant plus protégés le démon sème le mal et le malheur !!!

A qui la Faute ? La notre ! Nous n’avons pas voulu de la main tendue du Seigneur qui pouvait nous sauver.

Alors chers paroissiens, qui voulez le salut de votre pays et des vôtres, Mettons-nous à genoux, comme les gens de Ninive qui se sont revêtus du sac et de la cendre, et supplions le Ciel d’en épargner le plus possible et de nous secourir. Ce carême 2019, ne sera pas comme les autres ! Cette année, il nous faut crier vers le Ciel miséricorde ! Disons le psaume 50, regrettons amèrement le temps perdus et les offenses faites au Seigneur. Prières, jeûnes, pénitences, sacrifices, aumônes, etc., doivent cette année être vécu avec ardeur, intériorité et esprit de réparation.

C’est pourquoi nous vous proposons des vendredis de Carême exceptionnel cette année :

-          non seulement vous aurez la sainte Messe, les confessions et l’Adoration, pour rencontrer le Seigneur ;

-          et comme tous les ans, le Chemin de Croix à 17h pour méditer dans sa passion, l’offrande sanglante du Christ pour notre salut ;

-          nous vous invitons, en plus, à 20h30 aux conférences de Carême, où par des entretiens spirituels, nous essayerons de grandir dans la foi, la connaissance des  saints mystères  et la prière.

 

Bon et saint Carême à tous et à chacun !

 

Abbé Raphaël d’Anselme, curé de saint Patern

Voir le diaporama

Contact et situation

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter, dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande de contact.

Conformément à l'article 34 de la Loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, adressez-vous à Paroisse de Saint-Patern 2 Place Sainte-Catherine 56000 Vannes ou par e-mail : paroisse.st.patern@orange.fr.