accueil > l'editorial

Saint Vincent Ferrier : notre intercesseur auprès du Bon Dieu !

 

Durant sa mission à travers l’Europe et enfin en Bretagne, Saint Vincent était dans l'usage de donner ses mains à baiser, et de faire le signe de la croix sur les malades qui lui étaient présentés et qui ordinairement étaient guéris. II avait coutume de se servir de la même formule de prières pour les bénir. Il commençait par ces paroles de Jésus-Christ à ses Apôtres, rapportées dans le dernier chapitre de saint Marc : « Ceux qui auront cru feront les prodiges suivants : Ils chasseront les démons en mon nom, ils parleront des langues nouvelles : ils toucheront les serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, il ne leur nuira pas ; et ils mettront les mains sur les malades, et les malades seront soulagés. » Il ajoutait encore : « Que Jésus, Fils de Marie, Sauveur et Seigneur du monde, qui vous a attiré à la foi catholique, daigne vous y conserver et vous donner la béatitude, et vous délivrer de cette infirmité. Amen. » Et il accomplissait ainsi de nombreux miracles !

Juste avant de rendre son âme au Seigneur, saint Vincent Ferrier fit cette promesse : « Messieurs les Bretons, si vous voulez rappeler dans votre mémoire tout ce que je vous ai prêché pendant deux ans, vous trouverez qu'il n'est pas moins utile pour votre salut que conforme à la vérité. Vous n'ignorez pas à quels vices j'ai trouvé que votre province était sujette, et que de mon côté je n'ai rien épargné pour vous ramener dans le bon chemin. Rendez grâces à Dieu avec moi, de ce qu'après m'avoir donné le talent de la parole, Il a rendu vos cœurs capables d'être touchés et portés au bien. Il ne vous reste plus qu'à persévérer dans la pratique des vertus, et à ne pas oublier ce que vous avez appris de moi. Pour ce qui  me regarde, puisqu'il plaît à Dieu que je trouve ici la fin de ma vie et de mes travaux, je serai votre avocat devant le tribunal de Dieu ; je ne cesserai jamais d'implorer sa miséricorde pour vous, et je vous le promets, pourvu que vous ne vous écartiez point de ce que je vous ai enseigné. (…) »

Fort de cet engagement pour nous, ainsi que de sa foi pour obtenir des miracles auprès du Seigneur, c’est avec confiance et ardeur qu’il nous faut prier ce grand saint pour nous même, notre paroisse, la Bretagne et le relèvement de la France.

Aussi profitons des vacances pour mieux connaitre ce grand saint, qui fut un authentique apôtre à l’image de ceux qui ont vécu avec le Christ et l’ont annoncé. Si bien que dans le vitrail du Chœur de l’église saint Patern il est représenté avec une langue de feu sur la tête. Découvrons sa vie, aimons-le et imitons-le !

A la rentrée, plusieurs évènements vont nous y aidé :

Tout d’abord un  pèlerinage pour la Bretagne qui aura lieu les 29 et 30 septembre 2018. Feiz e Breiz,  Mission Tradition et Patrimoine. Pèlerinagevers la patronne de la Bretagne, sous le patronage de saint Michel et de saint Vincent Ferrier, pour lui confier nos vœux, nos familles et notre pays. Pour Raviver notre foi au creux des chemins et ranimer notre espérance au pied des autels ! Vous trouverez tous les renseignements sur leur site : www.feiz.bzh

Puis du 2 au 7 octobre 2018, nous aurons la grâce de recevoir les reliques de saint Vincent Ferrier à la Paroisse saint Patern. Par cette visitation, c’est vraiment ce grand saint qui vient à nous, continuer ce qu’il a commencé il y a 600 ans. Aussi pour qu’un maximum de paroissiens puisse s’approcher de sa relique et obtenir des grâces pour leur âme et leur vie, j’en fais une Semaine Missionnaire, où tous nous irons inviter nos voisins et ceux qui sont loin, à venir s’approcher du Saint pour qu’il les touche et les sauve.

Ainsi pour toucher les jeunes dans les écoles, les différents quartiers de la paroisse, une équipe d’organisation s’est mise en place, mais elle a besoin de nombreuses personnes pour mettre en place cette grande semaine de grâce : équipe communication, équipe tractage/évangélisation, équipe animation de veillées, équipe Transport et logistique, équipe priant, avant/pendant les actions, ... et jusqu'au 7 octobre !Vous le voyez il y a de la place pour tout le monde : Renseignements et inscription au presbytère ou sur le site internet.

Par notre investissement et notre témoignage, les 30 000 habitants de la  paroisse  entendront parler de du saint Protecteur de la ville de Vannes, et il est sur que plusieurs seront touchés par son intercession dans leur foi et dans leur vie. Prions dés à présent pour que les grâces abondent dans les cœurs.

Abbé Raphaël d’Anselme, curé de saint Patern

Voir le diaporama

Contact et situation

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter, dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande de contact.

Conformément à l'article 34 de la Loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, adressez-vous à Paroisse de Saint-Patern 2 Place Sainte-Catherine 56000 Vannes ou par e-mail : paroisse.st.patern@orange.fr.