accueil > Les stalles de l'église de l'église Saint Patern

Depuis le 3 février 2008

La paroisse Saint-Patern de Vannes qui a fêté la Dédicace de son église entièrement rénovée a découvert à cette occasion les magnifiques stalles du XVIIè qui désormais ornent le chœur de son église.

Des stalles qui ont voyagé : Ploërmel, Saint Pol de Léon, Vannes

Ces magnifiques stalles proviennent de la chapelle des religieuses ursulines de Saint-Pol-de-Léon, désireuses de s'en séparer avant de quitter définitivement leur couvent, après 77 années de présence.

C'est en 1932 qu'elles étaient arrivées à Saint-Pol-de-Léon, après avoir quitter leur couvent de Ploërmel qui avait été le berceau de la toute première communauté fondée en 1628.

Pour qui ces stalles avaient-elles été réalisées en 1695 ?

A Ploërmel trois couvents ont co-existé :

  1. Les Carmes dont la construction s'est déroulée sur 20 ans environ à la fin du XIIIè siècle.
  2. Les Ursulines dont l'installation est située vers 1624-1628 et la construction de leur chapelle en 1632.
  3. Les Carmélites de l'ancienne observance qui arrivent entre 1627 et 1628, mais les travaux de construction de leur chapelle  se déroulent de 1680 à 1702.

On peut en déduire avec une quasi certitude que c’est pour cette chapelle des carmélites que les stalles étaient destinées.
100 ans plus tard c'est-à-dire pendant la Révolution Française, les carmélites sont chassées de leur couvent de Ploërmel et n’y reviendront plus. Aussi vers 1810-1811, les ursulines occupent les lieux laissés vacants car ils sont en meilleur état. Plus tard, en 1932 elles quittent à leur tour Ploërmel, emportant avec elles leur mobilier, dont les stalles qui meublaient leur chapelle.

Un mobilier sculpté de 56 stalles

Les stalles du choeur de l'église Saint Patern ne sont pas un mobilier anodin.  Elles forment un harmonieux ensemble de 56 stalles en chène massif réparties en quatre volées.

Leur parfait alignement avec la ligne de base du grand retable de la Résurrection situé derrière l'ancien Maître-Autel est du plus bel effet.

Imprégnées par l'Histoire et porteuses de leur propore histoire ces stalles sont aujourd'hui notre patrimoine paroissial.

La patine du temps les a embellies, mais elles doivent aujourd'hui nous aider à prolonger la prière monastique qu'elles ont si souvent portée.

Une restauration remarquable

Il a fallu un extraordinaire travail de restauration pour redonner à ce mobilier d'exception tout l'éclat d'une jeunesse retrouvée.

Ce sont les Ateliers de la SARL Le BER Georges à Kerbéos à SIZUN dans le Finistère qui se sont vus confiés le travail de rénovation. Spécialisés dans la restauration des Monuments Historiques ils ont accomplis leur mission avec excellence.

Un patrimoine de grande valeur

L'acquisition des stalles aux enchères, s'est élevé à 27 000€. Mais leur restauration complète et leur installation sur un parquet de choeur a fait grimper leur prix de revient à 140 000€.

Fallait-il tant dépenser ?

Certains diront oui, d'autres diront non, car tout le monde n'a pas les mêmes points de vue.

Pour notre part, nous estimons que la sauvegarde de ce patrimoine liturgique était indispensable. Si les autorités paroissiales et diocésaines ne s'en étaient pas portées acquéreur, il aurait été perdu pour l'exercice du culte, et aurait probablement servi à décorer un musée, un château ou le domaine d'un particulier.

La continuité de leur service pour la prière est une exigence que nous sommes heureux de porter, d'une part pour rendre grâce à Dieu et d'autre part pour rendre un témoignage de reconnaissance à toutes les religieuses qui s'en sont servi pendant de si nombreuses années. Nous savons que leur prière comme un encens s'élève encore dans l'éternité de Dieu et que leur intercession accompagnera inlassablement notre paroisse.

Voir le diaporama

 

Mais aussi

SAINT PATERN EVEQUE

Contrairement aux autres évêques, fondateurs des diocèses de Bretagne, Saint Patern, n'a aucune origine bretonne.

Le premier Evêque de Vannes

Vers 465 se tint dans...

Lire
la
suite
l’église et son territoire
  • Voici quelques vues de l'église saint Patern avec son clocher de 47m de haut, que l'on peut voir de loin.
  • Le territoire de la paroisse saint Patern est tout l'est de la ville de V...
Lire
la
suite
Vitraux de la nef
...
Lire
la
suite
Vitraux du Choeur et du Transept
...
Lire
la
suite
Bannières paroissiales
...
Lire
la
suite
Histoire de l'Enfant Jésus de Prague

Au temps de la guerre de Trente-Ans

Pendant la grande guerre de trente ans", l'Europe souffre des luttes entre chrétiens. De violents affrontements entre catholiques et pr...

Lire
la
suite

Contact et situation

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter, dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande de contact.

Conformément à l'article 34 de la Loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, adressez-vous à Paroisse de Saint-Patern 2 Place Sainte-Catherine 56000 Vannes ou par e-mail : paroisse.st.patern@orange.fr.